Lifestyle in Normandy
Chers visiteurs,

Notre boutique "L'Embellie" est fermée depuis début janvier 2014.

Une nouvelle vie s'offre aujourd'hui à moi, dans un nouveau pays, avec de nouveaux projets..
Voilà pourquoi, ce blog qui dormait, renaît et change de nom!
Via "Bricoles & Girandoles", je vais vous faire partager mon art de vivre ici en Normandie : art de la table, recettes, trucs maison, bricolages mais aussi mes découvertes, mes passions... et, comme la chine, la restauration de meubles, la customisation, la création, font partie intégrante de mon être, quelques objets seront mis aussi en vente.

Cordialement.
Joëlle.

04/10/2011

"Ne jamais juger un livre par son film"


 Cette petite phrase trouvée sur un signet
résume tout à fait un de mes derniers livres lus.


On a tous en tête,
un magnifique tête à tête filmé par Sydney Pollack
sur un fond de paysages grandioses et
d'un sublime concerto de Mozart...


Il y a bien sur "La ferme africaine" dont est tiré le film
mais quand l'écrivain brouille ses propres pistes
dans sa biographie, il faut aller chercher plus loin! 

Karen Christence Dinesen Blixen  

De 1914 à 1931,
l’existence africaine de 
Karen Christence Dinesen Blixen  
fut infiniment plus riche et complexe,
résultante de blessures profondes,  
que ne le révèlent ses propres textes,
les biographies ou ce célèbre film...
Et Denys George Finch Hatton fût bien moins lisse
qu'un certain Robert...


Saviez vous qu'elle avait étudié les Beaux-Arts
à Copenhague, Paris et Rome? 
Qu'elle peignait très bien?
Elle disait :
" Je n’ai jamais tant aimé en ce monde
que la peinture et l’écriture.
Mais si j’avais à choisir, je ne serais ni peintre ni écrivain mais fermière."


 La période africaine fait toujours l’objet de
quelques chapitres dans un ouvrage plus général 
mais pour la première fois,
un volume entier est dédié à cette période cruciale. 


En survolant son enfance,
les caractères des parents, ses études...
on comprend mieux la personnalité de cet écrivain.
On y découvre une femme contradictoire,
  curieuse, cultivée, esthète, passionnée, exigeante,
élitiste, choquante pour son époque, pour son milieu,
pour l'endroit où elle évolue :
étonnante et si moderne!
On la retrouve après l'Afrique...
Et on se dit en fermant ce livre 
que cette vie là, que ce courage là
doivent servir d'exemple et 
remettre certaines de nos pendules à l'heure..!
  
  
Ce livre a reçu le Grand Prix Littéraire de l’Héroïne.





Note de l'auteur & bibliographie de Karen Blixen:


Note de l'auteur :

« Karen Blixen a toujours été un écrivain cher à mon cœur
et j’ai décidé de lui consacrer non pas
une biographie traditionnelle
- que peut-on écrire sur elle après l’admirable portrait
de Judith Thurman ?-
mais un livre explorant ses années africaines,
qui expliquent tout de son destin littéraire...

...Rien ne m’a plus touché que la réaction
de Jessie Westenholz, propre nièce de Karen Blixen.
Elle m’a contacté pour me dire
qu’elle n’avait jamais rien lu de plus original
et personnel sur sa tante. » 

    
Bibliographie de Karen BLIXEN:

L’éternelle histoire
Le dîner de Babette
Essais
La ferme africaine (1937)
Sept contes gothiques (chez un éditeur américain sous le pseudonyme d'Isak Dinesen)
Ombres sur la prairie (1957)
Contes d’hiver (1942 - Contes fantastiques)
Les chevaux fantômes et autres contes
Les fils de roi
Lettre d’Afrique 1914 – 1931
Lettre du Danemark 1931 – 1962
Les voix de la vengeance (Roman – le seul de la Baronne)


Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...